Le République en Marche!

Aidez à préserver l'écosystème de La République En Marche

La République En Marche a souhaité mettre en place un dispositif « Lanceurs d'alerte » dit « Cellule Alerte » permettant de signaler tout crime, délit, violation grave de la loi et menace grave pour l'intérêt général au sein de son écosystème, notamment les faits de harcèlement, discrimination, d'agissement sexiste ou agression sexuelle.

Le dispositif s'adresse à l’ensemble des adhérents du Mouvement ainsi qu’aux salariés, membres des instances internes, référents territoriaux, animateurs locaux, bénévoles ayant signé une convention de bénévolat et aux sous-traitants titulaires d'un contrat en cours.

Ces alertes sont recueillies et analysées par une équipe Cellule Alerte, interne au Mouvement, dont les membres ont été désignés en raison de leurs compétences et de leurs responsabilités au sein de La République En Marche.

La République En Marche met à la disposition des lanceurs d'alerte une plateforme permettant de transmettre une alerte de manière sécurisée tout en garantissant une stricte confidentialité de l'identité des auteurs, des personnes visées par l'alerte et des informations recueillies. L'obligation de confidentialité s'applique à tous les stades de la procédure ainsi qu'à tous les tiers impliqués.

La République En Marche pourra prendre toutes les mesures nécessaires à l'issue de l'examen de l’alerte : disciplinaire, d'accompagnement des victimes en les orientant vers des associations de soutien et d'accompagnement en justice ou enfin judiciaires, dans le cas où LaREM serait victime.

Grâce à vos alertes, vous nous aiderez à préserver l'écosystème de La République En Marche de toute infraction susceptible de remettre en cause ses valeurs fondatrices.

Un grand merci pour votre aide !

L'équipe Cellule Alerte

L'importance de soumettre votre alerte
Quel peut être l'objet votre alerte ?
Quelle est la marche à suivre pour soumettre une alerte et créer une boîte de dialogue ?
Comment puis-je recevoir un retour d'information et rester néanmoins anonyme ?
Procédure de traitement des alertes